soirée pour Aurore sortie dans les bois » | Bloguez.com

 soirée pour Aurore sortie dans les bois

13/10/2015

Une soirée pour Aurore toujours prisonnière à Maurice. 
Ce samedi soir une centaine de personnes sensibles au sort d'Aurore Gros Croissy ont bravé les fortes pluies pour prendre part au débat suivi d'un repas de saucisson cuit au gène et de jeux plus tard dans la soirée. 
Depuis le 19 août 2011 Aurore connaît les geôles mauriciennes à la suite d'une accusation de trafic de subutex qu'elle a toujours nié. Elle a plaidé non coupable, et et le jugement de janvier 2015 la condamne à 20 ans. Elle a fait appel de cette condamnation, elle doit être rejugé le 29 octobre prochain. A la tribune le député Patrice Verchère est venu apporter son soutien à la famille, '' C'est du ressort de la diplomatie française de traiter avec le gouvernement de l'Ile Maurice, car il n'y a pas seulement Aurore concernée par ces trafics'' Il a par ailleurs invité les voyageurs à aller se renseigner les sites internet du ministère des affaires étrangères ''qui est tres bien fait''. Quand on voyage il faut être prudent.
Pour Farid Dekhli, il faut avancer avec les acteurs de la diplomatie française
Le maire Guy Joyet soutient la famille mais se sent désarmé.
Pour sa maman, Séline ; depuis 4 ans qu'elle est emprisonnée ; ''je suis soulagée de votre présence.Pour Aurore, son village lui manque beaucoup'' Le tribunal de Bobigny n'a pas donné suite aux 2 dépôts de plainte !. Cette fois c'est Aurore qui va déposer plainte et se constituer partie civile.
L'association va avoir un site qui sera http://avdms.org Deux ambassadrices du tri informent les saint-rominois.
Ce dimanche matin les saint rominois étaient invités à venir récupérer les sacs poubelles, jaunes pour le tri et noirs pour le reste. Les bennes à verre étant pour leur part mis à disposition sur 3 points de collecte,bientôt 4.
Si 80 % du contenu des sacs jaunes correspondent au tri les 20 % restants coûtent cher à la collectivité, il faut les transporter puis les éliminer de la chaîne du tri et ensuite les incinérer. C'est pourquoi 2 ambassadrices étaient sur place pour répondre aux questions et aider à faire les bons choix, mais aussi montrer au public que leur tri bien réalisé peut aboutir à de multiples utilisations. Ainsi les bouteilles et flacons plastique, les boites métalliques, retrouves après différentes étapes qui mènent la bouteilles plastic à la laine polaire.
Des informations sur supports papiers ont été distribuées notamment d'une réglette qui est une aide au tri.
La prochaine distribution aura lieu en mars 2016. Les écoliers s'initient à la forêt. Comme les plus grands la semaine dernière, ce mardi après midi une vingtaine d’écoliers de 6 à 8 ans de l'école Notre Dame des Roches ont consacré 2 heures à la découverte d'une partie de la forêt saint-rominoise Cette initiation a débuté en classe en répondant à quelques questions : comment grandit un arbre ; pourquoi couper les arbres et à qui appartient la forêt.
Guidés par Gabriel Debilly, passionné des bois et forêt, ils ont pris la direction du taillis de châtaigniers des Grandes Roches.
Repéré sur un plan ils ont pu voir que plusieurs propriétaires se partageaient la forêt et qu'une large gamme d'essences poussaient des merisiers, sapin, charme des grands chênes mais surtout des châtaigniers. Une petite fille faisait remarquer que ''les arbres qui ont des feuilles piquantes restent sur l'arbre toute l'année, et les autres perdent leurs feuilles qui tombent sur le sol.'' et une autre se questionnait où poussent les glands. Ils ont appris que les arbres pouvaient avoir des racines qui peuvent s'étaler ou s'enfoncer profondément dans le sol, et observer un arbre qui s'était couché en soulevant par ses racines une grande masse de terre. Que les arbres ne servaient pas seulement de bois de chauffage, que chaque essence avait une utilisation spécifique. Que les arbres avaient des formes propres : les résineux très droits, les charmes souvent tordus, les chênes qui commençaient tout petit avant d'être imposants. Les enfants étaient attirés par la douceur de la mousse, il leur a été recommandé pour la décoration de la crèche de choisir celle qui pousse sur de la roche pour qu'elle reste verte. Un grand intérêt pour collectionner les grands feuilles de châtaignier et les bogues de châtaigne.
Les animaux étaient aussi faisaient partie de leur intérêt, les geais qui se sont manifesté dès que le groupe est entré dans les bois. Quand ils ont vu des noisettes ils étaient la recherche de l'écureuil qui ne devait pas être loin !. Dans quelques jours leur maîtresse leur fera reconnaître des feuilles en guise de révision.
Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |